Réplique a Mouhammad Hassan le wahabite et a sa secte qui se sert du Hadith Al-Jariyyah( la femme esclave) pour justifier leur croyance anthropomorphiste, réplique aussi a leurs traductions arbitraires et mensongères concernant « FI S-SAMA' » ET « MAN FI S-SAMA’ pour justifier leur croyance que Allah serait dans le ciel- ci joint la vidéo de Mouhammad Hassan le wahabite ou il prétend cela, et une vidéo de Chaykh Gilles Sadek en réplique a son égarement- التحذيرمن المجسم الوهابي محمد حسان


Mouhammad Hassan le wahabite est dévoilé


Ci-dessous a gauche dans la photo Mouhammad Hassan le wahabite==>


 

La louange est à  Allah. Que davantage d’honneur et d’élévation en degrés  soient accordés au Prophète de Allah. Louanges à Allah, Celui Qui est Unique, Celui Qui n’a besoin de rien, Qui n’est pas engendré, Qui n’engendre pas et Qui n’a nul équivalent. Je loue Allah ta^ala et je L’implore de me guider sur le chemin de droiture. Je recherche Son pardon et je me repens à Lui. Je recherche la préservation de Allah contre le mal de mon âme et de mes mauvais actes. Le bien-guidé est celui que Allah guide et nul ne peut guider celui qu’Il égare,. Que l’honneur et l’élévation en degrés les plus complets et les plus parfaits soient accordés à notre maître  Mouhammad le maître des fils de  ^Adnan, celui que  Allah a envoyé en tant que miséricorde pour les mondes, en tant que guide et annonciateur de bonnes nouvelles et avertisseur d’un châtiment. Le Prophète, tel une  lumière éclatante et une lune éclairante a appelé à la religion agréée par Allah. Allah a guidé par lui la communauté. Il a dévoilé par lui les obscurités.

On comprend de la parole du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam:

-« Jusqu’à quand éviteriez vous de mentionner le pervers, citez le par ce qui est en lui pour que les gens se méfient de lui. »


Et Allah tabaraka wa ta^ala a dit :

 

[Sourat ‘Ali ^Imran / 110] ce qui signifie : « Vous êtes la meilleure communauté qui ait émergé pour les gens, vous ordonnez le bien et vous interdisez le mal, et vous avez la croyance en Allah »

Conformément a ce verset et au Hadith, nous allons vous dévoiler la croyance égarée de la secte wahhabite ( pseudos-salafi). Ils veulent faire croire aux gens qu’ils suivent les savants du salaf , ils prétendent en falsifiant les textes que Allah est dans le ciel!!!! nous allons vous dévoiler leurs mensonges =>

Sachez mes frères et soeurs que le grand savant , Ibnou Sirin a dit  : ” Inna hadha l ^ilma dinoun, fandhourou  ^amman ta’khoudhouna dinakoum”.

ce qui signifie : “Certes, cette science est de la religion, alors observez auprès de qui vous apprenez votre religion”.


Conformément a cette parole de cet éminent savant et saint de parmi
les savants et saints de l’Islam, nous avons avons vérifié ce qui  a été rapporté au sujet des textes que falsifient les wahhabites comme Mouhamad Hassan,pour justifier leur croyance déviée selon laquelle Allah serait soit disant dans le ciel.


Mouhammad Hassan dit dans cette vidéo que Dieu est dans le ciel!!Réplique par Chaykh Gilles Sadek

 

http://www.youtube.com/watch?v=Nnl1wQ_ocUk

 

Ô vous les wahhabites qui vous entêtez dans des interprétations littérales des versets équivoques du Qur’an pour alimenter VOTRE croyance que Allah serait un corps (Lui le créateur des corps, nul corps avant que Allah ne les crée!) limité dans un endroit qui serait le ciel.

Nous allons démontrer que vos pseudos preuves n’en sont pas du tout, et pire, votre interprétation à vous constitue en réalité de la mécréance, car elle consiste à donner des nombreux ressemblants à Allah, l’Unique, qui ne ressemble à aucune de Ses créatures.

Vous vous servez, vous les wahhabites, du célèbre hadith de l’esclave (hadith de al-jariyah) comme pilier de votre argumentation.Venez découvrir ce que les vrais savants ont dit de ce hadith, sortez de vos interprétations falsifiées et constatez que la croyance des wahhabites est contraire à l’ijma^ ( l’unanimité des savants Moujtahid ) qui a démontré que Allah n’est pas concerné par l’endroit, Allah est le créateur de l’endroit (y compris le ciel) et Il ta^ala n’en a pas besoin, Allah est SANS ENDROIT.

Voici ce que les savants ont dit au sujet de ce hadith :

Les savants qui ont commenté le Sahih de Mouslim, parmi lesquels l’Imam An-Nawawiyy, le spécialiste de l’exégèse Fakhrou d-Din Ar-Raziyy et d’autres ont expliqué le hadith de Al-Jariyah. Ils ne l’ont pas pris selon le sens apparent mais ils l’ont interprété.

Ils ont dit que la parole (‘ayna l-Lah) citée dans ce hadith vient dans le sens de l’interrogation sur la glorification et l’éminence de Allah [- la parole (‘ayna l-Lah) signifie : « Quelle glorification accorde tu dans ton cœur pour Allah » -] et non pas dans le sens de l’interrogation sur la localisation dans l’espace [- la parole (‘ayna l-Lah) ne signifie pas « Où est Dieu » -].

An-Nawawiyy dans son commentaire du hadith a dit : « La parole (‘ayna l-Lah) est une interrogation au sujet du mérite (al-makanah) et non au sujet de l’endroit (al-makan) ». Elle signifie : « Quelle glorification accordes-tu dans ton cœur pour Allah » ? [- Le terme (‘ayn) vient pour interroger au sujet de la localisation dans l’espace et il vient également pour interroger au sujet du mérite et de l’éminence. En effet on dit dans la langue arabe (‘ayna foulan) dans le sens (où se situe Untel pour toi, quel est son mérite ?) -].

Et lorsque la femme esclave avait répondu : (fi s-sama’), cela voulait dire que Allah a un très grand mérite, c’est-à-dire que Allah mérite une très grande vénération. [- L’expression (fi s-sama’) est utilisée dans la langue arabe tantôt pour indiquer la localisation, tantôt pour exprimer la supériorité du mérite : Allah a révélé qu’Il a des attributs de perfection et qu’Il a une volonté qui se réalise sans manquement. -].

✮✮Deuxième réponse à donner aux wahahbites qui se servent de ce hadith pour alimenter leur mauvaise croyance :✮✮

Les wahhabites considèrent ce hadith comme leur plus fort argument pour attribuer à Allah la localisation dans le ciel.

Voila une preuve contre eux==>

L’IMAM AN-NAWAWIYY EXPLIQUE QUE CELUI QUI DIT « IL N’Y A PAS D’AUTRE DIEU À PART ALLAH QUI HABITE LE CIEL » N’EST PAS UN CROYANT,VOIR LE SCAN ICI==>

http://sunnisme.wordpress.com/2008/05/09/imam-an-nawawi-explique-que-celui-qui-dit-il-ny-a-pas-dautre-dieu-a-part-allah-qui-habite-le-ciel-nest-pas-un-croyant/

Autre grand classique des wahhabites, l’interprétation sans science des versets 16/17 de sourat Al-Moulk.

Dans sourat Al-Moulk aya 16 et 17 :

ءَأَمِنتُم مَّن فِي السَّمَاءِ أَن يَّخْسفَ بِكُم الأَرْضَ

(‘a’amintoum man fi s-sama’i ‘an-yakhsifa bikoumou l-‘arda)

et au verset qui le suit :

أَمْ أمِنتُم مَّن فِي السَّمَاءِ أَن يُّرْسِلَ عَلَيْكُمْ حَاصبا

(‘am ‘amintoum man fi s-sama’i ‘an yoursila ^alaykoum hasiba)

L’expression (man fi s-sama’) désigne les anges et que le mot (man) –qui signifie dans la langue arabe aussi bien « celui qui » que « ceux qui »– ne désigne pas Allah. Cette ‘ayah n’est donc en rien une preuve que Allah serait dans le ciel.

Ces versets sont interprétés conformément à ce qui a été rapporté dans le hadith SAHIH :

ارْحَمُوا مَن فِي الأَرْضِ يَرْحَمكُم من فِي السَّمَاء

(‘irhamou man fi l-‘ardi yarhamkoum man fi s-sama’)

qui signifie : « Soyez miséricordieux envers ceux qui sont sur terre, ceux qui sont dans les cieux seront alors miséricordieux avec vous ».

Ce hadith a également été rapporté dans les termes suivants :

ارْحَمُوا أَهْلَ الأَرْضِ يَرْحَمكُمْ أَهْلُ السَّمَاء

(‘irhamou ‘ahla l-‘ardi yarhamkoum ‘ahlou s-sama’)

qui signifient : « Soyez miséricordieux envers les habitants de la terre, les gens du ciel seront alors miséricordieux avec vous ».

Cette version explique que ce qui est visé par l’expression (man fi s-sama’) dans la première version du hadith et dans la ‘ayah : ce sont les anges car ce sont eux les habitants des cieux. En effet, on ne qualifie pas Allah par l’expression : (‘ahlou s-sama’) « les gens du ciel ». Cette expression concerne bien les anges car ce sont eux les gens des cieux.

Ceci confirme la parole des savants qui ont dit : « Le meilleur moyen d’expliquer un hadith, c’est par un autre hadith »

Et j’ajoute que les exégètes musulmans -contrairement à ce que les wahhabites prétendent- ont dit que pour ces deux versets, il s’agit plutôt de Jibril. N’est ce pas Jibril qui a soulevé les villes du peuple du prophète Lut, puis qui les a renversées. N’est ce pas Jibril et d’autres anges (les habitants du ciel) qui ont envoyé cet ouragan de pierre.

Voyez vous même dans sourat Al-^Ankabout (29/v.31-32-33-34) et dans sourat Houd (11/v.81-82), si Allah le veut, qu’il s’agit bien de Jibril et d’autres anges habitants du ciel.
Je cite à titre d’information, quelques exégètes qui ont interprété ces versets comme je viens de citer : Al-fakhr Ar-Razi, Al-Qourtoubiy, le Hafidh Al-^Iraqiy, Ibnou l-Jawziy etc…

Quant à la déduction de certains égarés au sujet du nom que porte la sourat Al-Moulk, et que la royauté appartenant à Allah veut dire pour eux que les versets 16 et 17 parle de Allah et pas d’autre que Lui, elle montre bien leur manque d’argumentation et montre qu’ils s’accrochent au mirage pour prouver une croyance irrationnelle et incohérente. Peut-être leur a-t-il échappé que dans la même sourat (v.3) Allah nous informe que c’est Lui Qui a créé les cieux et la terre, Il n’en a donc pas besoin. Ainsi, comme Il a créé la terre et Il n’y habite pas, Il a créé les cieux et n’y habite pas.

On retrouve à nouveau la preuve des agissements arbitraires des wahhabites, qui ont osé se servir de ces ayas pour soit disant prouver que Allah serait localisé dans le ciel, tel les anges, combien de ressemblants vous Lui attribuez, oh wahhabites ! Quand cesserez vous d’attribuer à Allah des associés ?! Allah est unique, par Lui-même, par Ses actes et par Ses attributs. Vous récitez sourat Al-Ikhlas mais n’en comprenez pas le sens ! Allah est un Etre unique, Il ta^ala n’a AUCUN ressemblant, aucun besoin, Il soubhanahou est sans endroit et sans comment.

Prenez garde aux wahhabites, mes frères et soeurs ! Ne vous laissez pas duper par leur apparence conforme à la sounna car leur croyance est une insulte à Allah, leur croyance est de la mécréance. Aucun savant salaf, khalaf jusquà nos jours n’a accepté la mécréance que ces hommes propagent, préservez vous de leurs corporalisme, assimilationnisme et anthropomorphisme. Ces hommes appellent à l’enfer à n’en point douter.

Pour un complément d’information voire le Pdf avec les scans des livres des savants cités==>

http://islampdf.files.wordpress.com/2010/11/hadith-al-jariyyah.pdf

✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮ ALLAH EXISTE SANS ENDROIT, SANS COMMENT ET IL NE DÉPEND PAS DU TEMPS.
✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮✮


Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s